AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Marche silencieuse [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Marche silencieuse [libre]   Mer 23 Avr - 23:22

Je marche nerveusement sur l'herbe verte de la campagne étoilé. Quelques rares étoiles me montrent le chemain. La lune ne m'aidait pas car les nuages insonciants la cachée. Soudain, une pluie dense s'abbatut sur la campagne. Trempée jusqu'aux os, j'avanca encore sur l'herbe à présent trempée. La pluie ne me gène pas, justement, j'adore la pluie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marche silencieuse [libre]   Jeu 24 Avr - 1:20

Une ombre file dans la nuit,
C'est un assassin qui s'enfuit,
Et comme un démon il sourit,
Son crime restera impuni…


Tachi se léchait encore les doigts gluants de sang. Le sang d’une innocente victime. Il avait assez patienté comme cela et son vilain coté avait ressurgit dans la chaleur de la nuit. Le liquide rougeâtre giclait encore du cou du lionceau sur qui il avait assouvit ses envies. Non pas celles d’un pervers, mais plutôt de celles d’un tueur fou… Un orphelin qui ne manquerait à personne, une proie idéale. Même s’il avait eut des parents il les aurait égorgé sauvagement pareillement. Lorsque la folie le prenait il ne faisait plus aucune différence entre le bon du mauvais, l’ami de l’ennemi, le père de l’enfant… Les petites effusions venaient se rependre sur sa patte avant, titillant ses griffes qu’il planta sauvagement dans le corps inerte. Il le secoua de gauche à droite avant de le prendre en pleine gueule, faisant craquer ses os. Il jeta le petit cadavre un peu plus loin, le dégageant de sa vue. Encore taché de sang, il voulut se délester de toute cette crasse de tout ce fluide qui n’était pas le sien. Mais il n’en n’eut pas besoin car le ciel avait écouté ses désirs aujourd’hui et un violent orage accabla la région. La pluie battait son plein et Tachi souriait, dévoilant ses crocs aiguisés sur lequel ruisselait quelque chose de sombre, se mêlant peu à peu à l’eau du ciel. Il se sentait repu et apaisé, désormais la bête tapie en lui ne hurlait plus, ne le martyrisait plus, elle était devenue aphone. Pendant un court laps de temps néanmoins. Rien ne troubla alors sa plénitude, il regardait l’orage se propager sur toute la région. Il ne savait pas ce qu’il faisait ici, il venait depuis la terre des lions et avait marché aveuglément jusqu’ici. Il se trouvait dans un état second lors de ses crises et maintenant qu’il avait repris conscience, il cherchait à se repérer. Mais au lieu de trouver son chemin, il vit une silhouette se mouvoir dans l’obscurité. Elle n’était pas loin et il avait envie de jouer. Peu lui importait qui cela pouvait bien être, il rugit avec violence concurrençant le grondement de l’orage. L’autre se figea et il attendit sa réaction, Ica toujours à se morfondre dans son mutisme absolu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marche silencieuse [libre]   Jeu 24 Avr - 12:27

J'entendit un rugissement, un rugissement digne d'un mâle sans aucun doute. Je souris. Mais pas un sourir de bonheur, non loin de là, surtous un sourir de satisfaction. Peut être un lion qui m'aidera à renserver Dotty et je reprendrais le trône qui me reviens une fois pour toute ! J'avanca donc jusqu'a la source du bruit, guider par la peureuse lumière des inombrables étoiles qui formaient le décors du ciel bleu marine. Les nuages se dissipèrent, laissant la lune éclairée la campagne. C'est alors que je vis la silhouette assez imposante d'un lion à la crinière argenté et au corp sable. Je m'avanca et vis un rouge rouge vif sur les griffes du lion. Le liquide rouge se dissipait sous l'effet de la pluie dense. Je me présenta d'une facon très simple au mâle :

Bonjour. Je m'apelle Orphée. Vous êtes ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marche silencieuse [libre]   Ven 25 Avr - 20:55

La chose approchait au galop. Les nuages qui auparavant cachaient l’astre se dégagèrent, laissant désormais ses traits se dessiner. C’était une femelle, une lionne.
Sa silhouette élancée se dessinait à présent dans la lumière lunaire. La netteté revint soudainement dans le regard de Tachi du fait qu’elle était désormais bien visible. En apparence, elle sortait à peine de l’adolescence. Admirablement faite, et avec la plus exquise petite figure qu’il n’ait jamais eu le plaisir de contempler ; des traits fins, très réguliers et des yeux qui eussent été irrésistibles si…

Il fronça les sourcils en voyant son regard. Elle venait de s’essuyer du revers de sa patte le museau, il ignorait pour quelle raison. Ses yeux froids le fixaient à présent. Une haine mortelle inassouvie se reflétait dans ces prunelles profondes, une haine tournée peut-être envers lui. Ou envers le monde… Il savait que ce n’était que folie d’offenser une pareille créature, même s’il pouvait s’en défaire d’un coup de griffe. Néanmoins, si les regards avaient un langage, le plus simple d’esprit aurait pu deviner que cette amertume était tintée de détresse. Avec un mouvement de dépit, le front plissé, elle l’incita à se présenter, lui donnant elle-même son nom. Il fut tenté de lui sauter dessus, mais sa haine contre autrui s’était assouvie et désormais son autre soi s’était calmé. Il rentra ses griffes, observant d’un œil inquisiteur cette belle créature. Il releva les oreilles, s’ébroua faisant partir dans l’air des milliers de gouttes translucides qui vinrent s’écraser contre les pierres environnantes. L’atmosphère débarrassé de tout bruits parasites avait quelque chose de réconfortant, de bienséant. Il n’avait donc aucune raison de ne pas se montrer tel qu’il était. Il dit alors simplement :


« Bonjour à vous, je me nomme Tachi… »

Un animal avait surgi de derrière un rocher et avait détalé au plus loin sous la menace de la voix tonitruante de la bête. Il avait cru en premier lieu que cette bestiole, incommodée par les nuisances sonores, s’apprêtait à lui sauter à la gorge. Mais le canidé immaculé s’était sans doute fait surprendre par les deux lions en plein sommeil et sentant la tension environnante du abandonner sa couche. Tachi ne vit que son arrière train, montant et s’affaissant au rythme de sa course effrénée. Il était de nature musculeuse, beaucoup plus que celle d’un simple chien. Dans sa fuite, il percuta de plein fouet une souche. Un bruit de bois se brisant retentit dans l’air. Justement, celui-ci rompu le silence qui pesait entre les deux. Cet éclatement fit décider la jeunette. Elle avança de quelques pas en avant. Elle ne desserra pas les lèvres pour autant mais n’était plus qu’a une dizaine d’enjambées. Il s’enhardi à se redresser afin de lui faire face, sa queue fouettant l’air à son insu. Ce petit jeu des regards occupa un moment le silence de plomb qui régnait en ces lieux de recueillements. Un long grognement guttural se fit entendre au loin, signe que le loup avait du rencontrer une proie intéressante ou un confrère. L’attention reportée sur la lionne, il constata qu’elle était haletante, comme la mer après l’ouragan. L’austère silence, lui, était toujours présent faisant flotter encore cette lugubre atmosphère spirituelle. Il se prit alors à le rompre, couvrant de sa grosse voix les environs.

« Que faites vous donc dans cet endroit un jour de pluie ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marche silencieuse [libre]   Ven 25 Avr - 21:09

Je ne répondit pas tout de suite à la réponse du prénommé Tachi. Ma queue fouettait sauvagement l'air, tel un cheval fouette sa queue pour éloigner les mouches. J'était comme plongée dans un monde ou le bruit est inexistant. Après près de dix longues minutes de silence, je répondit enfin :

Je réfléchit. J'ai besoin d'être au calme. Dans un endroit ou je suis sur que ma fille ne me suive pas. Et vous ? Que faites vous ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Castel
~I love you forever~
avatar

Messages : 1786
Date d'inscription : 26/02/2008
Age : 26

Feuille de personnage
Poste: I will protect you, it's a promise
Clan: Nomade
Partenaire: Safiya

MessageSujet: Re: Marche silencieuse [libre]   Sam 24 Mai - 23:52

Tachi ?

_________________

Mon existence n'est qu'une brindille d'herbe parmi tant d'autre, balloté par le soufle du vent, je vais la ou je veux être~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marche silencieuse [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marche silencieuse [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Transmetteur FM & kit main libre => comment cela marche-t-il?
» Entretien/Nettoyage du One way/OneWay/Roue libre
» kit main libre - Micro
» impossible de connecter lumia 610 a mon gps qui faisait main libre avec mon précédent nokia ?
» Le japonais, comment ça marche ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le roi lion : nouvelle lignée :: Hors jeu :: Corbeille-
Sauter vers: